plaque neutre

classic Classique list Liste threaded Arborescence
10 messages Options
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

plaque neutre

peuxy
Bonjour à tous;

Voila quelques années que je surveille les sujets HHO. J'ai eu l’occasion de récupérer une grande plaque d'acier inoxydable 3016L et j'ai tout de suite pensé à faire un générateur de HHO.

J'ai néanmoins quelques questions.

Plus les plaques sont grandes, plus elles consomment de l’ampérage?
Ce qui définie la quantité produite de HHO c'est la surface des plaques?

Ce qui est important c'est la surface d’échange des plaques entre le plus et le moins?

Soit une plaque de 10cm x 10cm sur 2mm d'épaisseur, sa surface est de 100cm², si en conservant ses dimensions j’optimiserais la surface de contact de 20%, l’ampérage resterai identique, et le débit serai meilleur?

Merci par avance pour vos réflexions constructives.
Peuxy
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: plaque neutre

vinc
Bonjour peuxy,

Pour commencer un peut de lecture
http://le-forum-des-utilisateurs-de-generateurs-hho.3359116.n2.nabble.com/fabriquation-de-ma-nouvelle-cellule-selon-vos-conseil-td7581247i20.html#a7583703
Je pense que se sujet va beaucoup t'aider
Cordialement Vinc
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: plaque neutre

mbhho
Ce message a été mis à jour le .
En réponse à ce message posté par peuxy
Salut Peuxy

Regarde AUSSI, les liens obtenus par cette recherche : http://le-forum-des-utilisateurs-de-generateurs-hho.3359116.n2.nabble.com/template/NamlServlet.jtp?macro=search_page&node=3359116&query=calcul+production&days=0

Sinon qq réponses :

Plus les plaques sont grandes, plus elles consomment de l’ampérage?
 oui, mais ça dépend aussi de la tension entre plaques, et du dosage de l'électrolyte, et dans une moindre mesure de l'espace entre plaques (2mm OK, 3 mm maxi, 1 mm pas assez)
 
Ce qui définit la quantité produite de HHO c'est la surface des plaques?
 oui et non. C'est le courant qui passe x par la tension … donc la puissance. Mais le courant dépend de la surface ...

Ce qui est important c'est la surface d’échange des plaques entre le plus et le moins? …
pour une dimension de plaque donnée par ex 10x10 cm … si tu as 1 cellule sous par ex 2.5V .. ça va te donner une certaine production. Maintenant tu mets 10 cellules en série (voir plaques neutres) la tension au bornes est X par 10, et la production aussi. Tout est lié … surface, nb de plaques, courant, tension.

Grosso modo, la production en LPM est donnée par : P = 4.5 x Puiss (W)/1000

La puissance c'est Puis = U géné x I géné
Le U géné = la tension totale (donc sur les 6 ou 7 cells en série
Le I géné = Nb de Stacks x Densité de puissance (A/cm²) x Surface active d'1 plaque

La densité de puissance c'est bien plus compliqué … sur un géné terminé en essai c'est le courant d'1 stack/surface active d'1 plaque,

Sinon pour la conception c'est (plus ou moins) :
Densité de puissance =0.08201602 x tension cell puissance (6.82546270)

ce qui donne cette courbe :



Comme tu le remarques, il faut une tension mini de l'ordre de 2V plus ou moins pour voir apparaitre un courant. Ensuite il augmente TRES TRES vite avec la tension … un bon choix de tension celle, c'est autour de 2,5V à 2,8V … ça donne le nb de cellules, et donc la configuration du type + NNNN(N) -  par exemple si tu as 14V, on divise 14 par 2.5V ça donne 5.6 … donc 5 ou 6 cells en série. Avec 5 cells, la tension devient : 14/5 = 2.8V, et avec 6 cells c'est 14/6 = 2,3V (un peu bas) .. Ensuite sur la courbe tu lis la densité de puissance soit pour 2.6V une densité de l'ordre de 55 mA/cm².Cette courbe a été déduite des essais de certains sur ce forum pour des concentration de qq % (2 à 3) en KOH … car le courant dépend AUSSI de ce paramètre … La formule ou la courbe sont donc des guides, pour estimation .. mais ensuite ce sont les essais qui donnent les résultats !!!



Soit une plaque de 10cm x 10cm sur 2mm d'épaisseur, sa surface est de 100cm², si en conservant ses dimensions j’optimiserais la surface de contact de 20%, l’ampérage resterai identique, et le débit serai meilleur?
Optimisais ?? en faisant quoi ?? … rainures  stries ? … c'est pas si sûr .. par contre ça va diminuer sans doute la densité de courant calculée sur la surface augmentée, et comme on multiplie par la surface pour obtenir le courant .. la prod risque de rester inchangée … par contre en diminuant la densité de puissance pour une surface augmentée, ça repousse un peu la limite de la densité de puissance maxi (une règle empirique) de 85 A/cm² (usure des plaques, échauffement etc..)


Bon t'as de la lecture … pose des questions précises, une fois que t'as tout lu .. LOL


A+ MBHHO
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: plaque neutre

peuxy
Bonjour a tous;

Merci pour vos reponses et vos liens que j'ai lu et relu. Comme tout a chacun, du moins j’espère, on comprends tous mais en même temps c'est pas simple.

J'ai bien compris que l'on divisé la tension par le nombre de plaque neutre antre le + et le -. Donc si 14v divisé par 5 plaques neutres nous avons 2.8v pas plaque neutre. Ce qui est dans la limite haute.

La production est liée a cette tension, mais aussi par l’ampérage et la surface des plaques.

Ma réflexion était la suivante;

la plaque d'inox que j'ai fait 2.5mm d'épaisseur.
Percer un trou de 2mm de diamètre dans cette plaque revient à supprimer une surface de plaque de 12.56mm² (deux faces de contact) mais le périmètre créé sur l'épaisseur donne 15.70mm². Soit 20% de surface de contact en plus.

J'imagine qu'en perçant les plaques neutres avec plein de petits trous cela va améliorer le rendement avec un ampérage équivalant.

La circulation du liquide sera meilleur.

Par contre ma tension va être "ouverte" entre plaque, elle risque d'augmenter puisque le montage en série sera découper, voir nul.

Qu'en pensez-vous?

Fred




Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: plaque neutre

mbhho
Salut peuxy, qq commentaires … merci d'avoir lu .. 1+ MBHHO

peuxy wrote
 "mais en même temps c'est pas simple". Oui, et il y a des aléas, mais faire qq calculs permet de se positionner à 30%, c'est mieux que rien

J'ai bien compris que l'on divisé la tension par le nombre de plaque neutre antre le + et le -. Donc si 14v divisé par 5 plaques neutres nous avons 2.8v par  plaque neutre non par cellule (2 plaques). Ce qui est dans la limite haute. Limite haute ? … difficile à dire, ce qui compte c'est le courant, qui dépend de la tension, mais aussi de beaucoup de facteurs .. on pourra développer. Par contre limite haute du courant (80 mA/cm²) pour éviter les échauffements .. c'est déjà beaucoup


La production est liée a cette tension, mais aussi l'ampérage et la surface des plaques.
OUI, Prod = 4.5 x Puiss (W)/1000 .. et la puissance = Tension x courant .. le courant va être "proportionnel" à la surface … tout est lié.

Mais en gros : plus de surface = plus de courant, plus de tension = plus de courant, dosage important en KOH = plus de courant



Ma réflexion était la suivante;

la plaque d'inox que j'ai fait 2.5mm d'épaisseur.
Percer un trou de 2mm de diamètre dans cette plaque revient à supprimer une surface de plaque de 12.56mm² (deux faces de contact) mais le périmètre créé sur l'épaisseur donne 15.70mm². Soit 20% de surface de contact en plus.
LOL .. bien vu mais à cause des effets de bulles (qui isolent la surface) avoir des petits trous, c'est contre productif, car les bulles sont prisonnières .. Et pour des gros trous, 1) le bénéfice s'envole, et 2) d'autres phénomènes parasites (fuites de courant dans les trous) diminuent en fait la prod


J'imagine qu'en perçant les plaques neutres avec plein de petits trous cela va améliorer le rendement avec un ampérage équivalant. NON, désolé

La circulation du liquide sera meilleur. NON plus ! , le liquide arrive par le bas et remonte avec les bulles entre plaques, les trous ne seront pas vraiment dans ce flux de liquide


Par contre ma tension va être "ouverte" entre plaque, elle risque d'augmenter puisque le montage en série sera découper, voir nul. Qu'en pensez-vous? …… Je comprends pas !!!
 on a un montage de x plaques en série, si les résistances de passage sont uniformes, alors la tension est divisée, quelque soient les surfaces


Fred
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: plaque neutre

peuxy
bonjour à tous;

J'ai reçu le matos pour faire ma Cell. Tout n'est pas encore définit, taille; nombre...dans un premier temps je ferais un test à blanc dehors pour voir réaction et production réalisée.

- J'ai trouvé un régulateur de PWM (utilisé pour les variateurs moteurs), ça devrait suffire pour un premier essai.
je lui mettrai un alim stabilisé d'ordinateur pour faire mon essai? qu"en pensez-vous.

- Avec quel matériaux avez vous fermé vos Cell, plaque de plexy, forex,teflon (planche a découper) et quelle épaisseur.

- Le montage de la Cell ce fait en série. L’ampérage est conservé. Donc si j'ai une Cell +nnnn- j'aurai par exemple 10A entre chaque plaque. Si je comprends bien, que j'ai 5 ou 12 plaques, l’ampérage restera le même. L'alternateur ne sera pas plus sollicité?

Pour l'instant le seul véhicule sur lequel je pourrais tenter l’expérience, c'est un 2.5L Tdi, sans fap. Donc si je veux voir une différence de consommation il me faudra faire une Cell avec plusieurs plaques. du type -nnnnn+nnnnn-, quand pensez-vous?

Merci a tous, bientôt prét pour le premier test.

PS: existe t-il un appareil pour calculer le débit produit?




Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: plaque neutre

peuxy


Je viens de reprendre vos données pour estimer une Prod; dans cette config j'arrive à 3L/min, (c'est largement trop pour un 2.5L?

Il faut 1/4 de la cylindré si j'ai bien compris?

merci
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: plaque neutre

mbhho
En réponse à ce message posté par peuxy
Quelques remarque. Mais je reviens sur ta config, c'est 7 plaques et pas 6 … il y a des erreurs, sur la prod .. voir sur la fig



peuxy wrote
bonjour à tous;

J'ai reçu le matos pour faire ma Cell. Tout n'est pas encore définit, taille; nombre...dans un premier temps je ferais un test à blanc dehors pour voir réaction et production réalisée.

- J'ai trouvé un régulateur de PWM (utilisé pour les variateurs moteurs), ça devrait suffire pour un premier essai.
je lui mettrai un alim stabilisé d'ordinateur pour faire mon essai? qu"en pensez-vous. vu la faible puissance environ 100W ça doit aller, mais à vérifier, surtout la tension en charge !!!

- Avec quel matériaux avez vous fermé vos Cell, plaque de plexy, forex,teflon (planche a découper) et quelle épaisseur. tout ça c'est bon, l'épaisseur pour que ça plie pas (un bon 2cm) .. sinon plaques inox, mais faut isoler les tiges filetées

- Le montage de la Cell ce fait en série. L’ampérage est conservé. Donc si j'ai une Cell +nnnn- j'aurai par exemple 10A entre chaque plaque. Si je comprends bien, que j'ai 5 ou 12 plaques, l’ampérage restera le même. L'alternateur ne sera pas plus sollicité? L'ampérage sur un circuit SERIE c'est le même partout .. le nb de plaques va fixer la tension TOTALE du géné .. et la puissance .. donc plus de plaques = plus de tension = plus de puissance .. donc l'alternateur doit fournir

Pour l'instant le seul véhicule sur lequel je pourrais tenter l’expérience, c'est un 2.5L Tdi, sans fap. Donc si je veux voir une différence de consommation il me faudra faire une Cell avec plusieurs plaques => stacks pas plaques. du type -nnnnn+nnnnn-, quand pensez-vous? … en général il est admis (moi je sais pas) que la prod en LPM doit être de l'ordre de 0.25 à 0.5 la cylindrée .. donc 2.5 /4 = environ 0.6 lpm, peut importe la méthode de production 1, 2, 3 stacks … de toute façon Prod = 0.0045 X puiss(W)

Merci a tous, bientôt prét pour le premier test.

PS: existe t-il un appareil pour calculer le débit produit? faut retourner une bouteille plastique pleine sur un seau, le HHO arrivant en bas, rempli la bouteille qui monte, plus un chronomètre .. Prod LPM = volume bouteille (lit) / temps (mn)
Voici 2 calculs avec 6 et 7 plaques 13.7V et 14V … avec 7 plaques la tension est un peut faible, avec 6 un peu forte .. Le pwm va aider à régler. Je te conseille 6 plaques, mais tu peux monter les 7 et alimenter 6 ou 7 comme ça tu pourras faire tes essais.

DONC 2 CALCULS ICI

peuxy_7_plaques.pdf
peuxy_6_plaques.pdf
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: plaque neutre

peuxy
On voit bien que le 7 plaques en théorie produit beaucoup moins que le 6 plaques.

Il existe en xls ce tableau de calculs?

Je vais me replonger dans tous ça et je reviens vers vous,,,,,avec plein d'autres questions.

Merci a tous pour vos échanges libres.

Fred
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|

Re: plaque neutre

mbhho

A+ MBHHO

peuxy wrote
On voit bien que le 7 plaques en théorie produit beaucoup moins que le 6 plaques. ===> pas forcément, là on a une tension IMPOSEE : 14V, donc le 6 plaques produit plus car le courant (regarde la courbe c'est une exponentielle) est plus fort … Mais la 7 plaques sous 15V ou un peu plus va produire plus que la 6 plaques

Il existe en xls ce tableau de calculs? Le tableau excel, est de ma conception, désolé, je ne partage pas … mais si besoin je peux t'aider.

Je vais me replonger dans tous ça et je reviens vers vous,,,,,avec plein d'autres questions. ok

Merci a tous pour vos échanges libres.

Fred