Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

classic Classique list Liste threaded Arborescence
39 messages Options
12
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

Seb du 2B
Salut
Après avoir fait quelques calculs j'ai quelques doutes sur l'utilité des divers régulateurs
de sonde en tout genre ... Voici mon résonnement
1 cycle de moteur 4T = 2 tours moteur
Moteur au ralenti  750T/Min = 4 cycles ( admission,compression,éxplosion et échappement )
Donc : 750/2= 375 phase admission pour 1min
Pour un moteur de 2000cm3 soit 2 litres en volume de gaz nous avons donc 2*375=750l de gaz à la minute qui est aspiré puis refoulé à l'échappement
Si l'on considère qu'il faut au minimum 25% de HHO de la cylindrée moteur nous avons donc :   2l*25%/100 =0,5LPM pour un rapport de 2/3 H2 et 1/3 O2  ... ( ca va tout l'monde suit ... )  soit respectivement 0,33LPM et 0,17LPM
Sachant que c'est l'O2 par réaction qui donne les variations du signal de la sonde ce volume représente en pourcentage pour un cycle au ralenti de : 0.17*100/750  =  0,02 %
Pensez vous vraiment que 0,02% de variation de concentration d'un gaz ( tel qu'il soit ) aura une influence sur un quelconque calculateur ... Bien évidemment ce rapport descend quand les tour/min augmente car le débit d'HHO lui n'augmente pas !!!
J'attends votre analyse et votre retour d'expérience avec plaisir
A+
Seb@
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

silvernable2
Administrateur
Salut Seb du 2B,

En voilà une réflexion qu'elle est bonne!
Je suis du même avis que toi. Pour ma part je ne suis pas passé par la case calculs, mais par de simple constatations :
Sur mon moteur essence : avec ou sans régulateur c'est pareil, j'ai les mêmes économies. Je roule depuis plus de 2 ans sans régulateur, no problèmes.
Sur les moteurs des copains essence ou diesel: même scénario

En fait ce qui m'a mis la puce à l'oreille ce sont mes clients ( hé oui je suis fabriquant ) qui n'achetaient pour la plupart pas de régulateur  et qui à priori avait de bon résultats quand même .

Je me suis très vite posé pas mal de questions.

Je ne dis pas que ça sert jamais à rien du tout. Mais je pense qu'il y a beaucoup d'autres choses à vérifier avant d'incriminer les sondes et le calculateur. Pour ceux que ça intéresse, j'ai écrit un article là dessus à voir ici : http://www.generateurhho.com/conseils-technique-truc-astuces/pourquoi-parfois-ca-ne-marche-pas
Et pour ceux qui le liront, n'hésitez pas à nous faire par de vos connaissances, et expériences sur le sujet. C'est comme ça qu'on avance.
De mémoire, il me semble que sur une 207, un de mes clients m'a certifié qu'il n'avait pas eu de résultats avant de mettre le boitier Volo. Mais c'est bien le seul qui m’ait dis ça.

Bon, je suis curieux de connaître l'avis de tous.

A+
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

alain
bonsoir ,
pourquoi ne pas plutôt modifier la valeur de la sonde de température du carburant?
il y a des résultats si on fait croire a l'analyseur que le carburant est plus chaud surtout l'hiver j'ai éventuellement un fournisseur
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

Seb du 2B
Salut Alain
Je n'ai pas entendu parler de ce système ... Tu peux nous en dire en plus ?
Sans paraitre négatif on repart vers des manips de sonde à calculateur     Est ce éfficace ?  Le prix justifie t'il l'investissement ?
@+
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

alain
lorsqu'on injecte du hho, en plus du carburant, on optimise la carburation, il y a 2 cas

- le calculateur est configuré de telle manière qu'il prend en charge cette optimisation et réduit automatiquement la quantité de carburant

-le calculateur est configuré pour apporter une certaine quantité de carburant en fonction des tr/mn, et là tu peux mettre tout le hho que tu veux, aucune économie, la parade c'est de lui faire croire que le carburant est plus chaud

l'investissement est ridicule, c'est juste un boitier avec un potentiomètre , à mettre en série avec le retour de la sonde de température de carburant, il ne s'agit pas ici de modifier l'ensemble des paramètres mais juste forcer le système à moins envoyer de carburant, ça se fait sans hho mais la ça se traîne surtout dans les montées
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

peper
En réponse à ce message posté par Seb du 2B
Bonjour,
les calculs ci-dessous tienne la route, mais...
Un litre d'air et composé de 21% d’oxygène et pas 100% donc l'apport en HHO ne représente pas 0,02% mais 5 fois plus. Vous me direz on obtient 0.1% on ne vas pas chipoter. La raison n'est donc pas là.

La vérité et selon moi ailleurs. Dans un moteur normal, la combustion et plus ou moins bien optimisé, et justement, tout le carburant n'est pas brulé, et ce n'est pas par manque d'oxygène pour le faire, mais bien des facteurs tel que la vitesse de flamme, la compression, le temps d'allumage etc. Il en ressort que le taux d'oxygène dans les gaz d'échappement n'est pas nul et pour faire un exemple, disons 5%.
La encore, les 0.02% ou 0.1% de plus de notre apport HHO sont insignifiant.
La sonde Lambda donne au calculateur le taux résiduel d'oxygène, qui doit selon le calculateur rester stable dans une certaine fourchette.

Sachant cela, que se passe-t-il quant on ajoute notre gaz HHO?

Comme chacun le sait, on brûle mieux le carburant. le HHO améliore l'explosion, ce qui signifie plus de molécule de carburant brûlé par cycle (20-30%) et plus de puissance, donc pour évité que le moteur ne monte dans les tours, le calculateur réduit la richesse en carburant du mélange de 20-30%. D'où notre économie en carburant.
Pour brûler du carburant il faut de l'oxygène, donc si on diminue la richesse en carburant du mélange, on utilise moins d'oxygène lors de l'explosion du mélange. Cela induit un taux d'oxygène plus élevé de 20-30% dans les gaz échappement lors de l'utilisation du HHO!

Au final, la sonde ne voit pas une infime variation d'oxygène de 0.02%, mais bien une augmentation de presque 30%!  Avant le HHO il y avait 5% d'oxygène dans le mélange de gaz en sortie, maintenant il n'y en 6.5% , donc pour le capteur et le calculateur, la variation et très importante.

Pourquoi chez certain il faut une électronique et chez d'autre pas:

Premièrement, tous calculateurs tolèrent un certain pourcentage afin de compenser la diminution du taux d'oxygène dans l'air en fonction de l'altitude. Certain s'en tienne à cette petite tolérance, certain sont plus généreux, voir pas bridé du tout.

Il faut donc en retenir qu'en tout les cas avec des moteurs à ECU, il faut commencer avec une production de gaz ne dépassant pas le 1/5 de litre, puis expérimenter jusqu'où il convient d'augmenter la production du gaz pour rester dans la tolérance de son ECU. Si on dépasse la tolérance, le gain ce perd très vite car le calculateur déduit qu'il n'injecte pas assez de carburant puisqu'il perçoit un taux d'oxygène en sortie trop élevé.

Je suis d'avis qu'il y a toujours un gain possible sans ajout d'un régulateur de sonde, mais que celui ci peut être faible et passer inaperçu si on force un peu sur la production de gaz. Dans ce cas, il faut évaluer si ça vaut le coup d'investir dans un régulateur de sonde.

Plus le moteur et ressent donc propre, moins il faudra de gaz HHO. Par contre, pour des diesels à injection mécanique, et des véhicules essence sans ECU, on peut sans autre forcer un peu. Le critère étant qu'il ne doivent plus ni fumer ni sentir l'essence même lors de forte sollicitation du moteur.

J'aimerais profiter de tordre le coup à une vielle habitude qui consiste à dire que si quelqu'un ne constate pas de gain, c'est parce qu'il tir trop d'ampère....  

Oui mais. Si on dit beaucoup d'ampère, donc beaucoup de gaz donc on est hors tolérance pour le calculateur et c'est péjoratif pour le système dans son ensemble, Alors je suis pleinement d'accord.

Si on dit beaucoup d'ampère, alors beaucoup de résistance sur l’alternateur, donc perte de tout les gains lié au HHO voir plus, alors pas d'accord du tout. L’alternateur brulera avant!
Oui, il y a bien un frein de l’alternateur supplémentaire, si on tire plus d'ampère, mais si on reste dans le domaine du normale, le gain en puissance au niveau du moteur et grandement supérieur.

Je prends un exemple typique tiré d'un forum. Une landrover de 94 diesel 2L5 de cylindré 130Ch.
L'utilisateur ne constatait pas d'amélioration alors qu'il tirait 20A sur ça drycell. Les réponses ont fusé unanime en disant qu'il annulait tout son gain car il tirait trop de courant. Si je suis le premier d'accord qu'il est inutile de surproduire du gaz, il est faut de mettre la faute là dessus.

Pour une cylindrée de 2500cm2 une honnête drycel devrait tirer environ 12A on dira donc que les 8A de trop annule le gain lié au HHO. Bien. 13.5V x 8A = 108W soit un peu plus que 1/7 de CV (cheval vapeur). C'est moins que la climatisation! Donc oui, ça consomme, mais non, et non, ce n'est Jamais la cause de mauvais résultat, sauf si vous tirer 100A pour une twingo.
Le gain escomptable sur cette landrover et de 15 à 20% de couple en plus donc par ricochet 15 à 26CV de plus. donc nos 1/7 de CV de surconsommation électrique ne font pas le poids par rapport au gain en puissance/économie de carburant possible.

Enfin contrairement à un avis répandu, non, le HHO c'est pas si simple à comprendre et expliquer, il n'y a pas de question stupide, mais beaucoup de n'importe quoi dans les réponses, ce qui me fait dire que c'est pas si trivial pour tout un chacun. Je comprends donc les résistances des constructeurs à mettre ces système sur des voitures de tous les jours, car même certain garagistes vous prennent pour un farfelu quant vous essayez de parler HHO avec eux. Il y a donc encore du chemin et beaucoup d'information à donner pour que cet état de fait change. Encore une fois bravo à ce site, c'est de loin le plus honnête et le plus complet en français, c'est de l'info vrai et pragmatique et pas du n'importe quoi ou du blabla de vendeur.


 


Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

Seb du 2B
Slt
Pour Alain : Peux tu nous donner le lien de ton fournisseur concernant ton appareil afin que je puisse voir ça de plus près ... merci
Pour Peper : Merci pour toutes tes infos,je partage en partie ton analyse ... Certes la combustion est complètement différente avec le HHO et l'ensemble des capteurs doivent "s'affoler" un peu : Cela pourrait expliquer que les résultats sont meilleurs sur des voitures "anciennes" que sur les voitures récentes,cela dit certaines personnes ont de bons résultats sur des modèles récents !!  ... et sans avoir recours à des systèmes électroniques
Je te rejoins sur le fait que certains capteurs sont peut être plus sensible que d'autres d'où la complexité
On sera,je pense,tous d'accord pour dire que :
Minimum d'ampérage pour maximum de prod HHO
Dans la mesure du possible éviter de 'trafiqué" sur l'électronique
@+
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

alain
je ne peux pas te donner de lien, c'est une de mes relations professionnelle qui fabriquait ces petits boitiers, si il y a une commande conséquente, je suppose qu'ils les fera,
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

Seb du 2B
OK Alain
Alors pour ceux que ça intéresse qu'il se manifeste ..
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

silvernable2
Administrateur
En réponse à ce message posté par peper
Je prends un exemple typique tiré d'un forum. Une landrover de 94 diesel 2L5 de cylindré 130Ch.
L'utilisateur ne constatait pas d'amélioration alors qu'il tirait 20A sur ça drycell. Les réponses ont fusé unanime en disant qu'il annulait tout son gain car il tirait trop de courant. Si je suis le premier d'accord qu'il est inutile de surproduire du gaz, il est faut de mettre la faute là dessus.

Pour une cylindrée de 2500cm2 une honnête drycel devrait tirer environ 12A on dira donc que les 8A de trop annule le gain lié au HHO. Bien. 13.5V x 8A = 108W soit un peu plus que 1/7 de CV (cheval vapeur). C'est moins que la climatisation! Donc oui, ça consomme, mais non, et non, ce n'est Jamais la cause de mauvais résultat, sauf si vous tirer 100A pour une twingo.
Le gain escomptable sur cette landrover et de 15 à 20% de couple en plus donc par ricochet 15 à 26CV de plus. donc nos 1/7 de CV de surconsommation électrique ne font pas le poids par rapport au gain en puissance/économie de carburant possible.


D'accord avec toi, il faut rester dans les marges de tolérance du calculateur.
Mais sur cet exemple précis, je ne sais pas si c'est le bon calcul à faire. Peut être vaut-il mieux essayer de savoir combien coûte en énergie un fonctionnement plus fréquent de l'alternateur ?

Ce que j'ai constaté :

Quand je m'écarte en + ou en - du réglage qui me donne les meilleurs résultats ( 10A ) ça me donne des moins bons résultats.... Et c'est sensible à 1 ou 2 ampères.
A 8A j'ai de moins bon résultats et à 12A aussi.

Ca laisse à penser qu'il y a bien un réglage optimal assez sensible de la production de gaz
Le pourquoi et le comment.... Ca c'est autre chose!

Comme tu dis, et je te rejoins là aussi : le HHO n'est pas si simple à expliquer.

A+
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

Seb du 2B
Slt
D'accord également avec toi  Silvernable2 ...
Il y'a effectivement "le bon réglage" à trouver .... moi à 9A c'est pas trop mal ...
0,48 LPM ... en dessous de 8A pas de gain et + de 10A également
Je vais fabriquer mon propre générateur bientôt,avec toutes les données que j'ai
récolté en pratique et sur le site je pense pouvoir faire quelque chose de vraiment bien    Je communiquerai mes résultats sur ce post ( taille du géné,configuration,% du mélange et ampérage requis ) dès que possible ...
J'ai appris grâce à vous alors maintenant à moi de "renvoyer l'ascenseuré" lol ..
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

peper
En réponse à ce message posté par silvernable2
J'apporte quelques précisions à mon post.

Je suis également convaincu qu'il y a un réglage optimal assez pointu au delà du quel on perd tout gain de consommation (Sur les véhicules à ECU). Ce que je voulais expliquer, c'est que la cause d'un non gain en carburant n'est pas directement liée à la surconsommation électrique, qui existe bel et bien, mais qui est somme toute négligeable par rapport au gain supposé grâce au HHO.
Le problème vient de l'excédant de gaz produit qui nous donne un mélange de gaz d'échappement trop différent de la norme tolérée par l'ECU. Certain ECU seront plus tolérant, voir HHO ready, mais généralement on à un maximum à ne pas dépassé. Ce maximum n'est pas forcément le maximum qui pourrait être optimal pour son moteur si on ajoutait un régulateur de type voolo. Néanmoins, si on dépasse 20% d'économie, il faut se demandé si ça vaut la peine d'investir dans un régulateur.
Pour les moteurs sans ECU, mon expérience me montre qu'il n'est pas grave de forcer un peu sur la production. Il y a bien sur un point optimal, mais après on stagne plutôt dans les économies. Donc l'intérêt et surtout de ne pas trop demandé à son alternateur si c'est pas nécessaire. Avec un minimum d'ampère, on s'évite plein de petit soucis.

Enfin, je suis d'avis qu'un PWM doit être asservi en fonction du régime moteur, et qu'il est possible d’économiser plus par cette voie.

Je tenterai l'expérience cette année sur mon Honda Jazz CVT de 2004.

Bon week-end à tous  
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

josemilie
Bonsoir a tous j'en arrive a la même conclusion la puce Volo lorsque le kit HHO est déconnectée fait plus d'économie qu'avec le HHO en marche (sur ma voiture).Je vais donc la déconnecter , mettre un PWM pour maintenir l'ampérage.
L'embétant c'est de devoir mixer les matériel de différents constructeur ... J(croise le sdoigts pour que ça passe
Si je répond pas de suite c'est pas que je vous snob mais j'suis pas souvent devant mon ordi!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

peper
Pour les premières générations de puce volo et consort, leur fonctionnement s'apparentait à diminuer le temps d'injection, afin de diminuer de façon assez linéaire la consommation et par ricochet la puissance moteur. Ceci pour contre-balancer le gain de puissance lié à l'installation HHO. Cela revient à dire que la puce n'avait pas vraiment un comportement optimal en fonction du gaz introduit, mais se contentait de diminuer disont 15% la puissance du moteur, et ce HHO en fonction ou pas.
Il y a donc fort à parier que les économies de carburant son plus fortes sans le système HHO enclenché, toutefois, il y a perte de puissance du moteur. Pas conséquente, mais on a rien sans rien.

Pour les nouvelles puces, elles reprogramment en continu l'ECU de la voiture en fonction des paramètres fournit par les divers sondes, il n'est donc pas exclu que même sur un véhicule sans HHO, le comportement du moteur change par rapport à la configuration d'origine. Cela peut  expliquer une économie, toutefois c'est bizarre qu'elle soit plus importante sans le hho. Probablement un problème sur l'installation.
Probablement trop de gaz produit.

Personnellement j'ai opté pour une puce de chez HHO-PLUS et j'ai de bon résultat avec mon générateur. Je n'ai toutefois pas installé de O2 extender, afin de bien voir l'apport d'un système puce versus Extender.
Affaire à suivre.

Pour terminer, je dirais que la sonde Lamda et la clé de voute sur les voitures modernes. Ce capteur réagit pratiquement de façon binaire, soit mélange trop riche, soit trop pauvre. Voir les liens qui suivent.

http://www.youtube.com/watch?v=ToRGk05_EV4
http://www.youtube.com/watch?v=Fl3aD1qJrEg

il n'y a pas vraiment d'information intermédiaire données par la sonde, donc les ECU sont fortement blouser par un signal de sonde donnant un mélange trop pauvre lors de l'utilisation d'un système HHO. C'est paradoxal car l'ECU calculs une puissance moteur plus grande qu'attendue avec un système HHO en fonction, et il en déduit qu'il doit diminuer la richesse du mélange, mais dans le même temps, le capteur O2 lui dit tu tourne trop pauvre, enrichit le mélange.

Dans cette situation ceux qui ont de la chance on un ECU qui donne la priorité à la diminution de la puissance moteur et donc de la richesse du mélange, ce qui va dans le sens d'économie de carburant, avec le risque qu'il déclare faussement la sonde lambda comme défectueuse.
Ceux qui n'ont pas de chance on un ECU qui comme sur ma Honda Jazz suit aveuglément le signal de la sonde et augmente la richesse du mélange. Il en résulte que plus je produit de gaz, plus l'ecu augmente la richesse du mélange et plus je gagne en puissance, et c'est assez effrayant comment ça grimpe. Dans mon cas, une extender et ou un chip sont nécessaire pour obtenir une économie de carburant.

Voilà mes expériences sur le sujet.

Je n'ai pas encore installé mon régulateur de production de gaz en fonction du régime moteur.

ce sera pour le prochain post.
Bonne soirée à tous

Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

elubin
Bonjour,
Je suis nouveau sur ce forum et j'aimerais vous faire de ce que j'ai lu ailleurs et avoir votre avis.
Il existe 3 possibilités de configuration, pour les voitures sans calculateur, avec calculateur, mais sans régulateur ECU et avec.
La configuration qui économise le plus est pour les voitures sans calculateurs, je n'ai pas trouvé grand chose dessus mais pour ceux qui voudraient configurer sans investir sans un modulateur ECU, certains montent de rehausse de sond lambda pour avoir toujours le voltage de 0,5 volt envoyé au calculateur ensuite ils ne dépasse pas les 12 à 15A selon le modèle de la voiture car au dessus le kit HHO tir trop de courant et enclenche l'alternateur ce qui annule les effets du kit ou pratiquement. Le mieux est d'investir dans un appareil qui gère au minimum les 2 sondes lambda et 2 autres sondes ce qui permet de tromper le calculateur en lui indiquant un trop grand niveau de carburant mais dans toutes les configurations si vous augmentez trop l'ampérages l'alternateur vas tourner tout le temps en mode charge et va faire consommer le moteur.
Quand pensez-vous ?
Merci pour vos réponse et bonne soirée.

Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

hamslihho
moi ce que je dit c au lieu d'investir dans des régulateur onéreux il ne serait pas mieux d’arriver a fabriquer un générateur hho dans le quel  le  HH et le o serai séparait et on injecterait dans le moteur  que du hh
je pence que si  l'on fait sa  en ne perdrais   pas les effet du kit puisque les  sonde détecteront la mémé quantité de d’oxygéné et la config de l’ecu resteras la mémé avec les Economie en plus
resultas
*kit plus rapide a installer
*plus simple  
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

mbhho
 hams t'as raison, sans doute, sauf que séparer H2 de O2 .. c'est bougrement complexe ...

A+ MBHHO
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

Manuzique
En réponse à ce message posté par Seb du 2B
Il devrait être possible "d'enfumer" le calculateur en contrôlant les signaux sensés arriver de la sonde Lambda... Non ? Comment ça non ! merci.
D'autre part, Ne peut-on pas diminuer la pression d'alimentation essence assez facilement ?
Merci ! J'suis nouveau...
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

Manuzique
En réponse à ce message posté par alain
Y'a une sonde de "température de carburant" ?!!
Répondre | Arborescence
Ouvrir ce message en vue arborescente
|  
Signaler un Contenu Inapproprié

Re: Utilité ou non des régulateurs de sondes ( Lambda,etc ..)

Manuzique
En réponse à ce message posté par Seb du 2B
Salut ! moi c'est Emmanuel (Manu évidemment...) sur l'ile de Saint Martin/Sint Maarten. Nouveau sur le site et dans le monde du HHO. Un an de retard !
Une question me titille l'esprit depuis un moment surtout en matière de calculateur, qui gère le plus souvent, l'allumage et la carburation ou injection d'essence. Ne suffirait-il pas que celui-ci soit tout simplement étudié pour gérer du HHO et de l'air ? !... Y'a vraiment parfois des questions à la con non ?
12
Chargement...